Sélectionner une page

Antoinette Fouque, femme engagée pour les femmes

Née à Marseille en 1936, Antoinette Fouque était une femme qui, à travers 46 années de fervent militantisme, a définitivement laissé son empreinte sur la France et le monde, autour de la question des femmes et de leurs droits. Disparue en février 2014 à Paris, ses multiples casquettes lui ont permis de marquer les esprits de nombreuses sphères d’influence :

  • La psychanalyse, alliée à la philosophie, par la simple formulation « Qu’est-ce qu’une femme ? » ouvrant à une réponse complexe.
  • La littérature, à travers l’écriture de nombreux ouvrages de référence, tels « Il y a deux sexes – Féminologie I » et « Gravidanza  – Féminologie II ».
  • La politique, en devenant la voix des radicaux de gauche au Parlement européen, de 1994 à 1999.

Oscillant, avec aisance, entre la réflexion de long cours et l’action immédiate, la vie d’Antoinette Fouque est également rythmée par ses engagements de militante. Co-fondatrice du Mouvement de Libération de la Femme (MLF) en 1968, elle œuvrera pour promouvoir les capacités créatrices et procréatrices des femmes. Un travail illustré par l’émergence de lieux, tels que « L’Espace des femmes », dans le 6ème  arrondissement de Paris, dédié aux rencontres et aux débats. En 1989, elle impulse une nouvelle dynamique au MLF, en créant l’Alliance des Femmes pour la Démocratie (AFD).

Au-delà des terres françaises, la voix d’Antoinette Fouque s’entend à travers le monde entier. Dans les années 70, elle soutient l’anti-franquiste espagnole, Eva Forest, part à la rencontre de la très menacée Birmane, Aung San Suu Kyi. En 1994, son statut de députée européenne lui permet de s’exprimer dans les commissions Libertés publiques, Affaires étrangères et Droits de la femme. Sans oublier ses interventions dans les conférences des Nations Unies, pour porter toujours plus haut, le combat des femmes à travers le monde.

Retrouvez plus d’informations sur Antoinette Fouque :

Antoinette Fouque

Antoinette Fouque

Co-fondatrice du Mouvement de libération des femmes (MLF)